Portrait

L’Institut Szondi

 

La fondation Szondi-Institut a été créée en 1969 grâce à un legs généreux. C’est en 1970 et sous la direction de Léopold Szondi que l’institut d’enseignement et de recherche sur l’analyse du destin et sur la psychanalyse a ouvert ses portes dans un immeuble situé à Zurich Fluntern.

La Fondation Szondi-Institut est dirigée par un conseil d’administration et un comité de direction propre à l’Institut. Le conseil d’administration contrôle les actifs de la fondation ainsi que les activités de ses organes et gère l’orientation stratégique des activités de l’Institut.

 

Le comité de direction de l’Institut est quant à lui responsable de la gestion opérationnelle. Celleci inclut – en étroite coopération avec la direction de l’étude – l’intendance des travaux éducatifs, publics et administratifs de l’Institut. Un secrétariat géré de manière professionnelle s’occupe des opérations quotidiennes et soutient les organes de la fondation dans leurs travaux.

 

Le comité de direction de l’Institut entretient des contacts avec d’autres organisations et instituts de psychologie, organise la coopération avec la « Schweizerische Gesellschaft für Schicksalsanalytische Therapie » (SGST) et l’Internationalen Szondi-Gesellschaft (ISG) et veille à l’image publique de l’Institut via des conférences, des publications et des séminaires spécialisés.


Les activités principales de l’Institut sont:

 

  • la formation et le perfectionnement des psychothérapeutes pour enfants et pour adultes,
  • l’utilisation de la psychanalyse et de la théorie de la Schicksalanalyse dans le cadre d’une consultation psychologique appliquée,
  • la recherche en psychanalyse et en particulier en Schicksalanalyse,
  • le réseautage avec les scientifiques,
  • la gestion de l’héritage scientifique de Léopold Szondi.